top of page
  • Marine de DivineIdylle

Tout ce que tu dois savoir pour adopter un chaton ou chat !

Dernière mise à jour : 11 mars

Ça y est ! Tu t’es décidé à adopter un nouveau compagnon : chaton ou chat adulte, tu ne sais pas vraiment quels sont les bons réflexes à avoir et quelles démarches à réaliser. Je vais t’indiquer tout ce que tu dois savoir sur l’adoption de nos chers matous !


1. Es-tu vraiment prêt à adopter un chat ?

Avant d'adopter un chaton ou un chat, il faut se poser les bonnes questions. Suis-je prêt à adopter et à accueillir un petit félin dans ma maison ? Voici une liste non exhaustive de questions à se poser :

  • Est-ce que toute la famille est d’accord pour adopter un chat ?

  • Y-a-t-il une personne allergique ?

  • Est-ce que je connais les besoins physiologiques du chat ?

  • Qui va s’en occuper au quotidien (nourriture, litière, temps de jeux, moments câlins…) ?

  • Comment gérer le chat durant les vacances ? Qui va s’en occuper ?

  • Est-ce que mon budget (nourriture, litière, frais vétérinaire) est suffisant pour le bien-être de l’animal ?

Si tu penses avoir correctement répondu à ces questions, et que tu te sens capable d’accueillir un chat, je t’invite à continuer à lire cet article. D’ici quelques minutes, tu vas savoir ce qu’est une adoption responsable !


2. A quel âge dois-je adopter un chaton, un chat ?

D’après la loi, tu pourras adopter un chaton à partir de 8 semaines. Mais je te conseille d’attendre au moins les 3 mois de ta future boule de poils. En effet, jusqu’à 1 mois, le chaton est très dépendant de sa mère : tétées, dodo, toilettage… Entre 1 et 2 mois, le chaton devient de plus en plus autonome dans son quotidien en imitant sa mère : aller manger dans la gamelle, faire ses besoins dans la litière, un petit peu de manucures sur le grattoir… C’est à partir de 2 mois que le chat devient de plus en plus autonome physiologiquement et commence à développer ses capacités d’adaptation sociale. D’ailleurs, c’est à ce moment-là que la mère souhaite retrouver son indépendance et repousse de plus en plus ces chatons. Cette phase de sociabilisation pour le chaton est très importante car elle va déterminer (en partie) le caractère du chat et sa relation avec les humains. Tu comprendras alors que l’adoption avant 3 mois n’est pas vraiment conseillée, le chaton a besoin d'acquérir les compétences nécessaires pour « bien vivre en société ».

Mais il n’y a pas que des chatons à adopter ! Sache qu’il y a de nombreux chats, de tout âge qui sont tous les ans mis à l’adoption. C’est aussi un super geste que d’adopter un chat adulte : tu lui offres une nouvelle vie !


3. Où puis-je adopter un chaton/chat ?


Il y a 3 possibilités pour adopter un chaton ou chat adulte.


L’élevage :

Si tu souhaites adopter un chat d'une une race particulière, un élevage sera la meilleure solution. Il existe des centaines d’élevages en France, dont certains sont spécialisés par race de chats. Chez Divine Idylle, par exemple, tu ne trouveras à l’adoption que la race Bengal (Pour en savoir plus sur cette race, c’est par ici !). D’autre part, tu auras la chance de pouvoir discuter avec un éleveur, spécialiste de la race que tu auras choisie et qui pourra répondre à toutes tes questions.

Pour un Bengal, le prix d’un chaton ou chat adulte, varie entre 1000€ et plus de 3000€ en fonction de ses qualités morphologiques et origines. Ainsi le prix d'un chaton sera différent selon sa destination ; pour compagnie ou pour la reproduction.

Pour trouver ton éleveur, il existe plusieurs moyens :

- Le Club de race, le Cercle Félin du Bengal pourra te donner les coordonnées d'éleveurs sérieux sur toute la France voir ceux de ta région.

- Le site du LOOF, où tu y trouveras les chatons de race actuellement disponibles chez des éleveurs.

- D'autres sites sérieux comme Eleveurs-Online.com


Les refuges ou associations :

Si vous ne recherchez pas de chaton ou chat de race particulière, la bonne démarche est de se tourner vers les refuges comme la SPA (Société Protectrice des Animaux) pour ne citer que le plus connu de France. D’autre part, passer par un refuge est un acte citoyen plus qu’honorable !

Il faudra généralement dépenser un peu d'argent pour couvrir les frais vétérinaires, la stérilisation, les frais d’alimentation et d’entretien.


Les particuliers :

Tu trouveras sûrement autour de toi, quelques particuliers qui donnent ou vendent des chatons. Généralement, aucune garantie ne te sera donnée sur l’origine du chat, sur la race ou même l'état de santé des parents. Ce système repose totalement sur la confiance, donc attention aux arnaques !




4. Quels sont les papiers et les démarches administratives à obtenir pour l’adoption ?


Le certificat d’engagement de connaissance :

Depuis le 1er Octobre 2022, tous les futurs propriétaires de chien, chat, furet ou lapin de compagnie, doivent signer un certificat d’engagement de connaissance. Ce nouveau document a pour but de responsabiliser et de sensibiliser les futurs acquéreurs sur les besoins physiologiques, matériels et médicaux de l’espèce à adopter. Ce document est un moyen de lutte contre la maltraitance animale et les abandons.


L’ICAD et le pedigree LOOF :

Le chaton ou chat doit obligatoirement être identifié par une puce électronique ou tatouage. Il sera recensé au fichier national de l’ICAD : Identification des Carnivores domestiques.

L’identification doit être réalisée par le propriétaire qui cède l’animal, à ses frais. Cette identification a pour but de retrouver les propriétaires de chats en cas de perte, vol. C’est aussi un moyen de lutte contre le trafic d’animaux.

Quand au pedigree LOOF, c’est un document qui atteste que le chat est un chat DE RACE. Par exemple chez Divine Idylle, tous les chatons et chats vendus possèdent un pedigree LOOF car 100% des chats présents à la chatterie sont de la race BENGAL.


Le certificat vétérinaire :

C’est un document de moins de 3 mois délivré par un vétérinaire. Ce document reprend les caractéristiques du chat dont son appartenance à une race spécifique, et différents points d’examen vétérinaire.


L’attestation de cession :

C’est ce papier qui détermine le propriétaire de l’animal. Dès lors qu’il est signé, l’acquéreur devient le nouveau propriétaire. Ce certificat doit, entre autres contenir : le numéro d’identification, la mention de l’inscription au LOOF si nécessaire. A savoir qu’un contrat ou facture peut aussi faire foi !



5. Comment préparer l’arrivée de ton chat fraîchement adopté ? Comment l’accueillir au mieux ?


Tu as franchi le pas, et ton chaton ou chat ne devrait pas tarder à arriver. Il faut savoir que le chat a essentiellement besoin de 3 choses : un environnement sûr et confortable, une alimentation équilibrée et adaptée et un endroit pour faire ses besoins. Voici quelques conseils pour les premiers jours suite à l’adoption :


- En amont de son arrivée, demande à l’ancien propriétaire ou à l'éleveur, quels types d’aliments ton chat à l'habitude de manger (Le mieux étant de continuer avec la même alimentation). Si tu souhaites par la suite changer son alimentation, pas de problème, mais alors fais-le "étape par étape de façon progressive" afin de ne pas bouleverser son système digestif et de lui éviter des diarrhées sévères !


- Les premiers jours, ton chat risque d’être perdu dans son nouvel environnement, voire même d'aller se cacher durant de longues heures. Il va avoir besoin de calme et toi de t'armer de patience pour qu'il s’habitue à son nouveau chez lui ! N’hésite pas à limiter l’espace de son territoire les tout premiers jours. Des gestes lents, de la douceur, le regarder dans les yeux et cligner des paupières le rassureront. Lorsque le chat semble serein et confiant, tu peux lui laisser l'accès au reste de la maison ! Attention toutefois, s'il y a des pièces où tu ne souhaites pas qu'il y aille, habitue-le dès le départ en lui interdisant l'accès, comme ta chambre par exemple. Autre point important, passes du temps à jouer avec ton chat. Cela lui permettra de se dépenser, nécessaire à son équilibre psychologique et d’installer une relation de confiance entre vous deux. Toujours jouer AVEC des jouets pour chat, et non pas avec la main ! Le chat doit comprendre que la main de l’homme est dédiée aux caresses et non pas aux moments de jeux, sinon attention aux mauvaises habitudes de griffures et morsures...


- Il faudra aussi lui prévoir un petit coin litière, physiquement séparé de son espace repas. Tu trouveras dans le commerce différents types de litières : gravier, poudre, litière compacte ou végétale. D’ici quelques semaines, tu sauras quelle est la litière la mieux adaptée pour ton chat ! Chez Divine Idylle, nous avons opté pour la végétale, de loin la plus écologique.


En cas de doutes ou de problèmes de comportements avec ton chat, n'hésite pas à appeler l'éleveur ou le refuge où tu as adopté ta boule de poils. Il existe aussi des comportementalistes félins qui peuvent t'aider à solutionner certains comportements dérangeants !



Voilà, tu en sais un peu plus sur l’adoption d’un chat. Si tu souhaites accueillir un chat ou chaton Bengal, n’hésite pas à m’envoyer un message. Nous avons quelques naissances à la chatterie dans l'année, ou des adultes souhaitant prendre leurs retraites dans une nouvelle famille bienveillante !



Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page